Manhwa

Manhwa (만화/漫畵, prononcer man-houa) est le nom donné à la bande dessinée en Corée. On l'utilise à l'étranger pour désigner la bande dessinée coréenne. Part importante de la culture coréenne, le manhwa est très dynamique et se décline sous de nombreuses formes : papier, internet et téléphone mobile. La Corée du Sud est aujourd'hui l'un des premiers pays producteurs de bandes dessinées. Un auteur de manhwa est appelé un manhwaga.

Les origines

Comme lemanga japonais et le manhua chinois, le manhwa est fortement influencé par l'art classique asiatique et plus particulièrement chinois. Les gravures anciennes (xylographie) du Xe siècle, très perfectionnées, servaient à diffuser les canons bouddhiques dans la population. Dans la gravure coréenne Bomyeongshibudo (보명십우도/普明十牛圖), une vache raconte une fable bouddhique. La page y est découpée en cases et l'image, au-dessus du texte, illustre celui-ci. On est déjà dans l'art séquentiel propre à la bande dessinée. Durant la période Joseon, l'art coréen s'affirme :
  • Les portraits peints sont paisibles et non dépourvus d'humour. Cette tradition se retrouve dans les illustrations des couvertures des romans populaires, les affiches, et plus tard dans les premières bandes dessinées.
  • La littérature s'épanouit. Les poèmes narratifs chantés (Kasa가사), les romans populaires (Japga 잡가), le pansori (판소리) mais aussi les spectacles de clown, donnent tous une place importante à la narration et n'hésitent pas à critiquer la société. On retrouve ces caractéristiques (l'importance de la narration, la critique de la société) dans le manhwa.

Le manhwa s'est donc développé sous une double influence : la tradition épique et l'art pictural oriental fondé sur la ligne.

Types de manhwa

  • Manmun manhwa (만문만화/滿文漫畵), manhwa en une seule case.
  • Myeongrang manhwa (명랑만화/明朗漫畵), manhwa humoristiques pour adultes.
  • Sonyung manhwa, pour adolescent, équivalent du shōnen japonais.
  • Sunjeong manhwa (순정만화/純情漫畵), destinés au lectorat féminin, équivalent du shōjo japonais.
  • Tchungnyun, pour jeunes adultes (15 à 30 ans), équivalent du seinen japonais.
  • Ttakji manhwa (딱지만화), manhwa d'aventure qui se passent en Occident. Leur âge d'or se situe dans les années 1950.

Le manhwa en France

Grâce au succès récent du manga japonais en France, le manhwa commence, timidement, à être publié en France. La Corée fut l'invitée d'honneur du 30e Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 2003.

Source : Wikipedia

A propos de l'auteur

Kira-kyuukyoku
Kira-kyuukyoku

Webmaster